Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

jeudi 5 juillet 2018

Philippe Guillemant Correspondance avec Michel Gauquelin






Mes échanges avec Michel Gauquelin...

...suivis de mes travaux et conclusions sur le phénomène astrologique

Je lève ici un secret de plus de 20 ans sur une activité de recherche occulte que j'ai menée entre 1988 et 1991 avec le fameux psychologue statisticien Michel Gauquelin, concernant l'investigation scientifique du phénomène astrologique. A l'époque, j'avais été initié à l'astrologie par des amis qui avaient réussi à me rendre interrogatif et j'ai ressenti le besoin d'en avoir le coeur net, c'est pourquoi j'ai fini par contacter ce dernier. J'ai eu de nombreux échanges avec lui et nous sommes devenus amis. Je rappelle que Michel Gauquelin peut être considéré comme le véritable père de la recherche en astrologie dite scientifique (rien à voir avec l'horoscope et les prédictions), au point que si un jour le phénomène devenait reconnu scientifiquement, alors son nom restera longuement dans l'histoire. Il a en effet payé de sa vie (c'est du moins l'interprétation officielle de son suicide) le fait de s'être acharné à démontrer la véracité de l'effet Mars, malgré beaucoup d'oppositions de mauvaise guerre - voire de mauvaise foi - de la part de comités scientifiques de contrôle qui ont bien malgré eux été obligés de reconnaître au début qu'il ne s'était pas trompé, avant de se raviser de façon discutable en accusant Michel d'avoir favorisé lui-même l'effet dans sa sélection d'échantillons statistiques. Je doute cependant que cette accusation ait été réellement la cause de son suivide. J'ai ma petite idée là dessus mais je préfère rester discret.

Je précise que Michel Gauquelin a consacré toute sa vie à récolter des dates et heures de naissance de personnalités appartenant à différents groupes professionnels (sportifs, peintres, musiciens, acteurs, politiciens, journalistes, artistes, etc.), en priorité des célébrités, afin de réaliser des statistiques en vue de détecter des corrélations entre ces professions et les positions des planètes à la naissance des personnes concernées. Le fameux "effet Mars" qui restera dans l'histoire est la tendance, chez les sportifs et surtout chez les meilleurs d'entre eux, à naître lorsque la planète Mars occupe certains secteurs privilégiés du ciel, notamment juste après le lever de cette planète.

Ce n'était pourtant pas son objectif de départ, qui était plutot de démontrer au contraire que l'astrologie était infondée, ce qu'il a réussi à faire concernant au moins une partie de la pratique astrologique qui consiste à relier la personnalité au signe natal (position du soleil à la naissance): il a mis en évidence que le signe (bélier, taureau, scorpion etc.) ne montrait aucune corrélation statistique avec la profession, la personnalité ou le tempérament. Il s'est ensuite aperçu que la position d'une planète, non pas dans un signe mais dans le ciel natal, c'est à dire par rapport à la terre (ce que les astrologues appellent les maisons) avait un rapport bien établi statistiquement avec la profession, surtout pour Mars avec les sportifs.

Voici donc, concernant l'effet Mars, la dernière lettre que j'ai reçu de Michel Gauquelin le 14 mai 1991 juste avant sa mort le 20 mai 1991, où il m'informe de ses démélés avec les scientifiques chargées des tests de contrôle et la revue science et vie qui a publié le protocole :

( La suite de cette lettre sur cette page )

J'ai rencontré Michel Gauquelin 3 ans plus tôt, en mai 1988, alors que suite à son divorce avec sa femme Françoise il était revenu s'installer à Paris. Je souhaitais pouvoir disposer de ses bases de données astrologiques natales afin de vérifier le phénomène d'une façon totalement inédite et pertinente (voir ci-dessous), c'est pourquoi je l'avais contacté. Au cours de notre toute première conversation téléphonique je m'aperçus que Michel Gauquelin avait quelques soucis informatiques et je décidai donc de lui proposer mes services. Un échange très fructueux suivie d'une amitié qui s'étendit dans la sphère privée démarra entre nous. Voici le début de la première lettre que je reçus de lui (je vous fait grace de la suite, ce sont des détails techniques sur 6 longues pages):

etc. etc.

Avant de rentrer sur Paris, Michel Gauquelin exerçait son activité professionnelle d'écrivain psychologue statisticien aux USA à San Diego où il disposait d'un laboratoire de recherche et d'outils informatiques lui permettant de faire tous les calculs astronomiques, ce qui n'était plus le cas à Paris où il était presque complètement démuni. Il avait un ordinateur mais aucun programme de calcul utilisant sa propre méthode, et il n'avait pas encore récupéré les volumineux dossiers de données de naissance que sa femme et lui avaient mis énormément de temps à récolter. A la fin de l'année 1988 il reçut enfin ces dossiers en format numérique et me proposa de me les envoyer pour que je puisse réaliser mes propres statistiques:

J'étais vivement interessé par ces données afin de vérifier le phénomène astrologique avec ma propre méthode fondée sur des hypothèses astrologiques complètement différentes, ce qui avait l'immense avantage de rendre indiscutable la question de la sélection à priori des données qui avait été reprochée à Michel. Comme prévu il m'a bien envoyé les données promises et j'ai pu alors procéder à une nouvelle étude statistique totalement inédite avec cette nouvelle méthode.

Cette méthode a consisté a étudier, non pas les positions des planètes dans les différents secteurs du ciel, mais les concentrations d'aspects d'une planète avec toutes les autres. Un aspect est un angle de 0°, 45°, 60°, 90° ou 120° entre deux planètes à quelques degrés près. Le fait que deux planètes soient aspectées n'ayant strictement rien à voir avec sa position dans un secteur du ciel, une étude statistique des aspects réalisée avec les échantillons de Michel Gauquelin ne pouvait en aucun cas être suspectée d'un vice de forme lié à la sélection des données puisque d'une part, je n'étais pas à l'origine de cette sélection et d'autre part cette sélection avait été faite en vue d'étudier la position en secteurs.

Après avoir fait tous mes calculs je me suis aperçu avec un grand étonnement, mais aussi avec la joie du chercheur qui fait une découverte (aucune étude sur les aspects n'avait été réalisée avant la mienne) que mes résultats mettaient en évidence clairement un effet astrologique ! J'ai alors commencé à rédiger une publication dans l'intention de la soumettre à une revue, mais j'ai ensuite été complètement absorbé par ma recherche au CNRS. Je préparai en effet dans le même temps une thèse en physique du rayonnement et j'étais de plus absorbé par la réalisation d'un détecteur de feux de forêts, puis par un appareil médical d'analyse des mouvements des yeux, etc. aussi je n'ai plus eu le temps de me consacrer à cette publication que je n'ai mis en forme que bien plus tard. Ensuite il y a eu la mort de Michel Gauquelin qui m'a complètement découragé à poursuivre ce genre d'investigation.

Je pense que plus de 20 ans après, il est temps pour moi de divulguer que j'ai laissé mon ami astrologue Michel d'Aoste publier discrètement mon étude sur son site web. Il serait interessant que d'autres chercheurs s'en inspirent et la répètent sur d'autres échantillons et avec d'autres méthodes, car c'est ainsi que la science avance, que l'astrologie soit validée ou invalidée. Le fait nouveau est que l'existence d'une explication potentielle la concernant (la synchronicité) avec un modèle à la clé (la double causalité), même s'il reste à confirmer, ne rend plus tout à fait ridicule pour un scientifique le fait de s'y intéresser.

En conclusion, comme je l'ai déjà écrit ici, je rappelle que je ne cautionne pas la pratique de l'astrologie, car il y a une très grande différence entre un effet astrologique qui peut émerger de statistiques et une pratique qui conduit à faire des prédictions. Je continue de ne pas croire que l'astrologie puisse être prédictive, pas plus que la voyance. Mais ce n'est pas une raison pour occulter un résultat qui mérite d'être reproduit par d'autres chercheurs et qui pourrait recevoir une explication en terme de synchronicité.



Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...