Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

vendredi 10 novembre 2017

Nitya Varnes Récits de rencontres avec l'astrologie




L’astrologie, une voie nouvelle du développement personnel
L’astrologie au service du développement personnel

Accueil
> Nitya Varnes

Nitya Varnes



IMG_3440



Née en 1972 à Paris, d’une famille aux origines russes et américaines, J’ai surement été une petite fille rêveuse, (très) mystique et solitaire (car plongée dans la Bible, la Bhâgavat Gita et la Kaballe, des manuels d’occultisme, de magie pratique, des textes d’alchimie anciens Clin doeil, mais aussi dans Picsou où on trouve beaucoup de sentences de sagesse). A l’adolescence, j’ai commencé d’écrire des romans, des essais, des pièces de théâtre… La rencontre et l’enseignement pendant sept ans d’un professeur d’astrologie érudit et anticonformiste, élève des premières heures de Dane Rudhyar, m’ont servi de formation en astrologie. Si il n’a pas été classique, cet enseignement a été extrêmement exigeant. Je l’ai complété (sur le conseil de mon professeur) par des études plus traditionnelles de philosophie, d’histoire de l’art et de psychologie jungienne. Mes romans ont alors le devant de la scène, publiés chez Plon, ils m’amènent au gré de rencontres à parler d’astrologie (d’abord le plus discrètement possible), puis de fil en aiguille, à devenir consultante de personnalités reconnues. Mon parcours se ramifie ensuite par la transmission de l’astrologie, et dans des coachings de groupes et individuels… J’ai publié chez XO en 2011 un livre expliquant la philosophie sous tendue par l’astrologie : « Tous nés sous une bonne étoile », qui explique aussi à quoi ça sert et pourquoi ça marche…

Ensuite deux livres sont sortis en 2013, un roman initiatique : « Celui qui lisait dans les pensées », qui parle d’un jeune homme très encombré par un don de télépathie et « astrologie et développement personnel pour les nuls », qui est une sorte de manuel de cours pour ceux qui s’intéressent à l’astrologie versant pratique…

En Juillet 2016 va sortir chez Eyrolles : « Transformer votre vie grâce à l’astrologie » qui vous expliquera les étapes concrètes de tout changement, et donne la clef (ou le pont) entre vos grandes et belles idées sur l’existence et la vie que vous menez concrètement et réellement. Et comment faire pour ne plus faire le grand écart entre les deux…

En Septembre 2016 sortiront également douze cahiers de développement personnel axé sur les signes du zodiaque.

Si vous souhaitez tirer parti de qui vous êtes au lieu de vous battre contre vos qualités, ces cahiers vont beaucoup vous amuser… Vous y trouverez aussi de nombreux exemples de personnalités de votre signe afin de vous aider à voir jusqu’où on peut aller quand on est un natif de votre signe… Et des citations, et des illustrations à mourir de rire…

J’assume aussi la rubrique HOROSCOPE de Version Femina.

Parce que :

- on peut donner au moins un conseil qui aide à vivre chaque semaine par signe

- Certains évènements ont une forte probabilité de se produire pour des natifs d’un signe, et être prévenu permet aussi de mieux réagir

- Parce que c’est un challenge d’avoir quelque chose à dire chaque semaine de neuf (et que j’aime bien les challenges !)



L’astrologie n’est pas une manière de vivre, mais une manière de comprendre et d’analyser ce qu’on vit, pour pouvoir ensuite aller plus profondément dans ce qu’on est et trouver une voie qui nous ouvre des portes vers l’inconnu.

Parce qu’il n’y a pas à dire, rien de mieux que ce que vous allez écrire demain…

C’est pour ça que l’avenir me passionne !


Un autre témoignage


Ma rencontre avec l’astrologie
Je me souviens de ce jour d’avril 1983. Je me souviens clairement de tout :
du magasin d’électronique près de l’École de la magistrature, du visage du
patron et de notre discussion. J’étais rentré dans cette boutique, les bras
chargés de mon synthétiseur, en panne depuis l’avant-veille, me privant ainsi
de mon loisir préféré.
À cette époque, je suivais des cours à l’université de Bordeaux-II pour préparer
une maîtrise de psychosociologie
1
. Pour ceux qui l’ignoreraient, la psycho-
logie enseignée à l’université se définit comme une science
; humaine certes,
mais science quand même. Cette revendication de la psychologie à vouloir
appartenir au champ scientifique implique pour les étudiants un apprentis-
sage des matières permettant le développement d’un sens critique et d’une
pensée rigoureuse, au premier rang desquelles l’épistémologie, les méthodo-
logies de la recherche universitaire, les statistiques et la neurophysiologie,
par exemple, sont jugées comme essentielles par le corps enseignant.
C’est donc imprégné de ce modèle de construction du «
savoir psycholo-
gique
» que je commençai un échange avec ce commerçant, sur la base d’une
question simple de ma part :
« Vous pensez que cette réparation risque de me coûter cher.
– Qu’est-ce que vous étudiez
? me demanda l’électronicien.
– La psychosociologie
! lui répondis-je, plus préoccupé par l’attente de sa réponse
à ma question qu’à l’envie de rentrer dans l’exégèse de ma vie personnelle.
– Ah
! La psychologie. Moi aussi à une époque j’en étais passionné
! J’ai beau-
coup travaillé la question. Je me suis intéressé à Piaget, puis à Freud. J’ai
1. Alors que la psychologie s’intéresse à la vie psychique d’un individu et que la sociologie
étudie plutôt des catégories sociales, la psychosociologie est l’étude des relations indi-
vidu/groupe.
XII
L’astrologie au service du manager
© Groupe Eyrolles
découvert les concepts de Lacan. Mais c’est surtout le psychanalyste Carl
Gustav Jung qui m’a aidé à voir les choses autrement. Aujourd’hui, pour moi,
la meilleure voie de connaissance de la psychologie humaine, c’est l’astro-
logie
! »
Et là, les bras ballants, du haut de mes 22 ans, sûr de suivre la seule voie pos-
sible de connaissance de la psychologie, je me mis à ranger chacune de ses
paroles dans des catégories hermétiques au fur et à mesure qu’elles étaient
prononcées. Je me suis tu. Je l’ai écouté. Et cette écoute, d’abord polie puis au
fil du temps plus attentive, a fini par ébranler ici et là la cuirasse de prétention
de mon esprit, sans que je m’en aperçoive sur le moment. C’était comme si,
bien qu’il ne cherchât pas nécessairement à me convaincre, la qualité de ses
arguments, la justesse de ses questions et cette façon originale d’aborder ces
sujets trouvèrent un écho en une partie de moi.
Ma vie estudiantine reprit son cours et je repensais souvent à la vision du
monde de ce personnage. Non seulement je n’avais pas réussi à balayer défi-
nitivement d’un revers de manche ces propos que j’estimais d’un autre âge,
mais je devais reconnaître l’état d’esprit dans lequel j’étais : interrogatif et
donc déstabilisé. Alors, après de nombreuses hésitations, je décidai de me
rendre, non sans un vague et curieux sentiment de culpabilité, dans l’une des
librairies ésotériques de la ville.
J’étais en train de feuilleter un énième ouvrage lorsque, tout sourires, la
libraire vint à mon aide et me conseilla un livre généraliste qui traitait à la fois
des fondements et des techniques astrologiques. Je me souviens avoir été
passionné par la lecture de cet ouvrage, vivement intéressé par cette nou-
velle manière d’aborder les sujets de la psyché et surpris par les réponses ori-
ginales et cohérentes aux questions existentielles plus larges qui à l’époque
alimentaient régulièrement mon esprit. Seulement voilà : l’auteur faisait sou-
vent référence à la position des planètes et à leurs angles dans le thème de
naissance. Et ma carte du ciel, ce fameux thème astral, je ne l’avais pas. En
revanche, ce dont je disposais, c’était de temps : je décidai donc d’apprendre
à le construire.
J’ai redécouvert alors les récits mythologiques, appris à calculer le pas quo-
tidien des planètes de notre système solaire, je m’émerveillais de l’univer-
salité de la pensée symbolique et de l’éternelle quête de sens des humains.
De prendre pleinement conscience qu’en tout temps et tout lieu les hommes
avaient toujours levé les yeux vers le ciel, observé le mouvement des astres
et y associer des comportements humains, des caractères, et même des évé-
nements, de découvrir le nombre insoupçonné de grands personnages histo-
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...