Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

vendredi 2 septembre 2016

jacques halbronn La question de l'environnement astrologique et de son évolution.

La question de l’environnement astrologique et de son évolution
par  Jacques  Halbronn


Nous partirons d’un extrait d’une  interview de Jean-Pierre Nicola « fondateur de l’astrologie conditionnaliste » par Alain de Chivré (président fondateur de la FDAF)
Alain de Chivré : Comment peut-on définir succinctement l’astrologie conditionnelle ?
Jean Pierre Nicola : «
Il suffit de se reporter à la définition de l’adjectif : conditionnel, elle d’un dictionnaire de langue française. Dans le Larousse (1993) on lit, en définition n°1 : Qui dépend de certaines conditions : promesse conditionnelle. Pour l’astrologie conditionnelle ou conditionaliste, les promesses des configurations natales comme des transits ne se réalisent que sous condition d’un contexte qui les modère, les amplifie ou les annule. Ce contexte comprend les conditions familiales, génétiques, climatiques, historiques, sociales, énumérées par Claude Ptolémée au Livre I de sa Tetrabible (Ed. Denoël.1974), reprises par Johannes Kepler avec plus d’insistance. Les astrologues les citent, pour mémoire et en cas d’insuccès dans leurs pronostics, mais ils n’en tirent aucune conséquence. J’ai résumé la plus fondamentale dans la formule « L’horoscope n’est pas le Sujet »… mais il peut le devenir, s’il en a les moyens. On pourrait ajouter : si Dieu lui prête vie. Le problème de l’astrologie gagne ainsi en clarté : les planètes sont des corps matériels aux cycles significatifs pour le développement humain, leurs symboles viennent des hommes qui en sont les récepteurs et non pas des astres, sources de signaux et non de symboles. Comment les horloges externes du non-vivant peuvent entrer en résonance avec des horloges internes du vivant, j’en ai donné beaucoup plus qu’une idée dans Eléments de Cosmogonie Astrologique (Editions COMAC) à partir de formules communes au vivant et au non-vivant qui mettent en cause l’atome d’hydrogène. Mon travail a été repris et étoffé par Jean-Paul Citron dans son article Le signal hydrogène (Cahiers Conditionalistes n° 28). Pour résumer : l’astrologie conditionnelle se définit par la recherche des modes de relations et d’adaptation entre le conditionnement céleste et le conditionnement terrestre. D’un côté le ciel avec ses signaux connus et inconnus, de l’autre l’humain, avec ses signaux spécifiques et ses symboles. L’étude de leurs relations exige d’explorer toutes les voies de la réalité, toutes les branches du savoir. »
L’idée de présenter l’astrologie comme  faisant partie de ce que nous appellerons un environnement au sens en quelque sorte météorologique et écologique du mot  est assez séduisante mais n’en reste pas moins assez abstraite. Il reste qu’une configuration donnée  peut rencontrer des résistances ou des défenses. Par exemple, s’il pleut, on prend un parapluie, si l’on annonce de la pluie, on se prémunit et donc les effets de la dite pluie seront parfois assez limités. D’ailleurs, toute prévision n’est-elle pas voué soit à se réaliser par un effet d’annonce (self fulfilling prophecy) ou au contraire à avorter (cf le prophéte Jonas et Ninive)
Mais comment se peut-il qu’une force  génére ou provoque une réaction en sens inverse sans basculer dans une forme de schizophrénie? Pour l’astrologie alpha-oméga que nous avons fondée, cinquante ans après l’astrologie « conditionnelle » de Nicola,  l’Humanité serait divisée en deux, les hommes et les femmes lesquels ne défendraient pas les mêmes valeurs, ne seraient pas agis par les mêmes forces et dès lors rien d’étonnant à ce que tout action provoque une action en sens contraire.
Il  n’y a rien d’étonnant à ce que l’on attribue l’impact des configurations astrales aux femmes de préférence aux hommes, vu que la cycliicité, la périodicité est un phénoméne féminin bien avéré et volontiers rapproché de la Lune du fait de la menstruation (et de son contraire la ménopause)Cela tient à une dimension « mécanique » que nous pensons avoir  pu observé dans le comportement féminin en général. Dès lors,; les homme (par opposition ici aux femmes) vont devoir subir ces changements, ces fluctuations du psychisme féminin sans pour autant les vivre intérieurement, quant  à eux.
C’est en ce sens que nous appréhenderons le discours de Nicola ou si l’on préfére son non-dit. Le conditionnement dont il parle renverrait selon nous au comportement féminin, lequel sera fiiltré en quelque sorte par les hommes  lesquels seront même amenés à en prendre le contre-pied tant et si bien que la pulsion  initiale déclenché par les signaux cosmiques  rencontrera pour s’incarner divers obstacles et réactions.
La faiblesse de l’astrologie conditionaliste, on l’aura compris, est d’être désincarnée. Il ne désigne clairement ni les agents qui serviront de courroie de transmission aux signaux cosmiques ni   les facteurs qui seront amenés à faire obstruction, voire à se défendre contre ce que l’on pourrait appeler une agression céleste, de la même façon que l’on se protége contre la foudre avec des paratonnerres.
Au niveau zodiacal, l’étude de l’iconographie des mois de l’année, notamment dans les Très Riches heures du Duc de Berry, nous montre que l’on se chauffe en hiver et pas en été et que l’on se désaltère en Eté plus souvent qu’en hiver.  Il y a donc déjà dans cette représentation saisonnière une dialectique rarement mise en évidence par les astrologues dans leur étude du symbolisme zodiacal. Le Zodiaque ne nous parle pas du temps qu’il fait mais de la façon dont les sociétés le vivent et le gère.
L’astrologie -sous sa forme alpha-oméga que nous préconisons- est en mesure de faire des prévisions en quelque sorte météorologiques quant à l’évolution et au revirement du comportement féminin, et l’on pourra alors parler d’un conditionnement collectif  – car il est vain de se référer au thème natal pour un processus synchronique qui n’a rien d’individuel. C’est donc là une information précieuse notamment pour les gouvernants, qui leur permettrait de prendre les mesures préventives nécessaires tout comme l’on en prend face aux risques d’incendie en Eté par exemple. Mais cela vaut aussi pour la vie privée, dans la mesure où ce qui vaut pour un groupe vaut aussi pour chacun de ses membres.Autrement dit, comme semble l’indiquer Nicola, il y a des données à connaitre et des mesures à prendre pour les traiter au mieux.
Il n’ y a pas, contrairement à ce que dit Nicola, d’opposition entre le céleste et le terrestre mais entre une humanité marquée par le céleste, les femmes et une autre qui n’en dépend pas directement et intérieurement. On ne saurait parler de « promesses »  du ciel car cela serait valoriser excessivement ce que signifient les astres pour l’Humanité et nous ne sommes nullement certains que cela corresponde au « bien » ou au « juste » comme semble le laisser supposer Nicola.  Nous tendrions au contraire à penser que les hommes peuvent avoir tout intérêt  (cf le Talmud, traité Shabbat) à neutraliser le pouvoir des astres.On perçoit ici sur Nicola l’influence de Dane Rudhyar (Astrologie de la Personnalité)  quand il dit dans l’interview: « L’horoscope n’est pas le Sujet »… mais il peut le devenir, s’il en a les moyens »

JHB
02 09 16





 
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...