Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

mardi 16 août 2016

jacques Halbronn Questions de sociologie. Peut-on parler d'une astrologie de classe?

Questions de sociologie:  peut-on, parler d' une  astrologie de classe?
par  Jacques  Halbronn

La question des orbes ne se pose dans les mêmes termes dans le thème natal et en astrologie
cyclique laquelle ne s’articule pas par rapport à une quelconque date de départ mais est
un continuum, sans commencement ni fin puisque transgénérationnel  et dépassant le cadre d
de la durée d’une vie humaine normale.
L’astrologie cyclique ne saurait être une astrologie individuelle, elle est partagée, ce qui correspond à un temps collectif qui implique un grand nombre de personnes. Or, pour nous
un fait astrologique doit être vécu par beaucoup et  il va de soi que ce vécu ensemble prend
du temps, c’est le principe de la boule de neige, il y a un commencement timide et puis cela
s’amplifie et à la fin cela se réduit.  Nous sommes dans une situation pavlovienne où le signal
tend à se former et d’aucuns sont sensibles à ce signal et d’autres ne le seront qu’avec un
certain décalage tout comme dans une salle de cinéma, certains spectateurs anticipent le déroulement à venir avant les autres qui auront besoin de plus de temps.
Autrement dit, une seule et même configuration provoquera des effets sur un certain nombre de personnes et sur une certaine durée. Et c’est là, en effet, que l’on pourra parler d’orbe et c’esty
probablement l’usage premier de cette notion avant qu’on ne l’applique, assez indument, au
thème natal. Certes, les tenants des directions calculeront, à leur façon, le temps nécessaires
en mois, années, pour que la configuration le plus souvent approximative dans un thème parvienne  à son accomplissement définitif.
L’astrologie cyclique, on s’en sera douté, est fort économe de ses moyens, ce qui lui permet
de présenter un schéma très dépouillé bien loin du caractère alambique de la pratique du
thème prolongée par son réseau de facteurs à caractère prédictif. Il y a là d’ailleurs quelque
paradoxe qui mérite notre attention sur le plan sociologique à partir du moment où dans une
précédente étude (sur ce même site Nofim.unblog) nous avons qualifié l’astrologie très pointue d’un Roger Héquet  (ACB) d’astrologie du quotidien, d’astrologie de la vie précaire, celle des
membres les moins protégés de notre société.  Paradoxe en effet en ce que l’astrologie
de ceux qui ne sont pas soucieux du rythme quotidien parce qu’ils ne vivent pas au jour
le jour, serait finalement d’une grande économie de moyens alors l’astrologie de ceux
qui vivent en quelque sorte d’heure en heure, sachant qu’un malheur peut leur tomber dessus
à tout moment, sera bien plus complexe dans son maniement et dans sa formulation.
Mais l’on peut trouver un équivalent au niveau culinaire : il faut très peu de temps pour
préparer une viande de premier choix, pour déguster des fruits frais car ces produits
n’exigent que très peu de préparation en termes de temps de cuisson d’addition de sauces, de
crémes etc. alors que les produits de la « table du pauvre » exigeront pour être mangeables
d’être mijotés, mélangés, assaisonnés, pimentés et tutti quanti. Un couscous pourra ainsi demander un temps de préparation bien plus important qu’une entrecôte! Quant à la viande
de qualité médiocre, il faudra la faire longtemps bouillir et non griller. Bref, la cuisine du pauvre
est bien plus compliquée à gérer que celle du riche tout comme la vie des gens démunis, sur
la bréche, consommera plus d »énergie nerveuse, de vigilance sur le moindre détail que celle
des nantis.
On comprend ainsi que l’astrologie « prolétarienne » de Roger Héquet  ne ressemble que de
très loin à l’astrologie que pour notre part nous préconisons vu que les « bourgeois » s’intéressent
plus à la macro-économie -celle de la Bourse, de l’immobilier, des taux de change,  et les « petites gens » à la micro-économie, c’est à dire par exemple au prix du pain ou du sucre. On dira que ces mondes se côtoient mais ne vivent pas au même rythme et donc n’ont pas besoin
de la même astrologie. Il conviendrait donc de parler d’une astrologie de classe. On pourrait
d’ailleurs  se demander s’il n’existerait pas une astrologie de sexe si l’on admet que les femmes
sont plus sensibles et plus vulnérables, quant à leurs humeurs, plus changeantes.
Que l’on nous comprenne bien : dans la présente étude, il n’est nullement question de savoir
si l’astrologie est ou non une science ou si elle peut être validée d’une façon ou d’une autre.
Au stade où nous nous situons, ici, il s’agit simplement de réfléchir aux attentes des uns et
des autres par rapport à l’astrologie, dans l’hypothèse où une telle science existerait véritablement.
Est-ce à dire que l’astrologie serait du domaine du fantasme? Il entre certainement dans
l’intérêt – ne parlons pas ici de croyance- pour l’astrologie, une certaine dose de supposition
de la part des « intéressés »  quant à ce que l’astrologie est en mesure d’offrir. Comment
s’est constitué cet intérêt- et inversement ce désintérêt chez ceux qui ne veulent pas en
entendre parler-  si ce n’est à partir de bribes d’information plus ou moins aléatoires et
contigentes, glanées, ici et là, avec le temps, au hasard des rencontres de personnes ou de
publications voire d’émissions.
De là l’on ne saurait sous estimer le poids d’un certain conditionnement à adhérer ou non au discours astrologique et encore- faut-iil préciser- celui d’une certaine astrologie plutôt que d’une autre. Il est clair que celui ou celle qui tombera sur l’astrologie de celui-ci ou de celui là pourra
soit être attiré soit au contraire ne se sentira pas concerné, n’ayant pas eu connaissance du
type d’astrologie qui lui eut  parlé davantage.
Il y aurait donc un premier stade de validation avant toute pratique, au vu de la prise de
connaissance de tel ou tel modèle et  un second stade qui serait fonction des résultats obtenus
et  dont on est en droit de se demander là encore comment ils seront validés. Sera-ce au
vu de ce que le curieux aura pu observer par ailleurs  ou bien cela tient-il simplement à son
envie de s’approprier, de se retrouver dans ce qu’énonce le manuel d’astrologie ou l’interprétation conduite par une personne supposée compétente en la matière?  S’il s’agit
d’une astrologie du collectif, du social, du politique, il sera possible de confronter le propos
astrologique à  une certaine culture générale plus ou moins solide. Si la personne n’a
que des connaissances globales assez vagues, elle préférera certainement s’en tenir à ce
qu’elle connait le mieux, c’est à dire sa vie personnelle, celle de ses proches. L’on voit donc
encore une fois que le rapport à l’astrologie – ce qui nous renvoie quelque part à certaines
analyses de Bourdieu- tendra à dépendre du niveau socioculturel de celui-ci ou de celui là,
ce qui vaudra d’ailleurs également pour l’astrologue, lui même plus ou moins limité quant à
sa capacité d’appréhender l’Histoire, la Société, dans ses grandes lignes et sur une durée
relativement longue. Et de ce point de vue, autant que nous avons pu l’observer, la culture
générale des femmes serait globalement moins bien étayée, intégrée, que celle des
hommes.
Voici donc un certain nombre de paramétres qui devraient permettre de comprendre
à quel point l’astrologie refléte assez remarquablement des clivages  propres à nos sociétés.
Comment pourrait-il en être autrement?  On ne jette pas des perles aux pourceaux et
telle astrologie par ses références ne fera guère sens pour tel groupe et passionnera
tel autre. Il est clair que par exemple, la vie des « people » sera plus à la portée d’une population de culture médiocre, d’où la vogue des thèmes de personnalités dans les réunions
astrologiques. Dans ce cas, l’interprétation d’un seul cas suffira à convaincre telle
personne du bien-fondé de l’astrologie tout simplement parce que cette personne
se contente de peu, n’a pas les moyens de mener des investigations à grande échelle; elle
fera de nécessité vertu.  On conçoit que les groupes astrologiques doivent réunir des personnes ayant un profil socio-culturel assez proche tant et si bien que ce qui cimentera le dit groupe
in fine ne sera pas tant l’astrologie en soi que l’appartenance à un même milieu, à un même sexe, l’astrologie en place dans le groupe étant le reflet du profil du dit groupe.
















JHB
16 08 16
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...