Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

mercredi 3 août 2016

jacques Halbronn Les femmes et l'astrologie. De la clientéle féminine aux femmes astrologues

Les femmes et l’astrologie. De la clientèle féminine aux femmes astrologues
par  Jacques Halbronn

Il importe en  guise de préambule de rappeler ce que nous savons des femmes, au prisme de la sexo-cyclologie et de leurs comportements paradoxaux. Chacun cherche ce qu’il n’a pas et éventuellement ce qu’il n’est pas. Selon nous, les femmes sont forteement maruquées par le collectif, l’esprit de troupeau où tout le monde se répéte. C’est précisément ce qui améne les femmes à surinvestir le thème natal comme marqueur, garant  de leur unicité. S’attaquer au thème astral, c’est vouloir les déstabiliser, leur enlever une bouée de sauvetage. La femme est en manque de son « moi » (comme de son sexe, cf Freud) et avide de tout ce qui peut représenter l’égo. En ce sens, le thème devient partie intégrante de la personne. Comment pourrait-elle, dans ces conditions,  discuter calmement et sereinement  de la légitimité du thème  natal qui leur est si indispensable en ce qu’il démontre qu’elles disposent d’un vrai moi personnel. Une telle obsession n’existe pas chez l’homme, lequel cherchera au contraire dans une dynamique où il ne sera pas seul. Car les hommes souffrent d’un certain isolement et le fait de se savoir de tel ou tel signe – sans rapport avec la question du thème- peut se révéler d’un certain confort et réconfort
A l’appui de notre propose liminaire, nous fournirons des courriels passés dans le groupe Facebook « L’astrologie karmique de Laurence Larzul », le seule groupe -parmi ceux traitant de l’astrologie sur face book- se référant à un auteur bien précis et animé ou modéré par celui-ci.
Une animosité envers les hommes astrologues chez Laurence Larzul :

Laurence Larzul 2 août 20:01
Et n’est ce pas ce
Laurence Larzul 1 août 23:48
Cela n’a fait qu’

Laurence Larzul 1 août 23:13
Cher Jacques, j’aimerai bien savoir ce qui justifie que vous vous autoproclamiez « élite astrologique » pour moi vous ne l’êtes pas plus qu’un J.P Nicolas dont j’ai noté de graves inversion symbolique chez ses élèves entre Saturne et Uranus, ni qu’un André Barbault qui pour avoir été contemporains d’un Jung ou d’un André Breton ne s’est jamais ouvert a leurs vues éclairées. Ces deux compères Barbault et Nicolas, ne doivent leur notoriété qu’a Astroflah, une des premières informatisation de l’astrologie. Il me semble que c’est a cause d’eux que Breton dénonçait le fait qu’a la place de cette Grande Dame, trône une prostituée raccolant sur les champs Elisee. Si vous êtes capable de lire mes nombreux articles, au lieu de venir nous polluer avec vos théories ne tenant pas la route, vous saurez que je considère que lorsqu’on a une considération « sacrée » pour l’astrologie, prétendre la vendre au kilo par le biais dé son informatisation relève de la profanation. Ces deux compères ont donc donné un mauvais exemple qui a malheureusement été suivi pour le même appât du gain, alors cessez de me parler « d’élite » à propos de gens qui n’en sont pas à mes yeux.

Cette astrologue (née en 1962)  réduit leur pensée à la question de leur participation  aux programmes d’Astroflash,  qui n’existait pas au moment où Breton a  porté un tel jugement.  L’informatisation de l’interprétation astrologique serait un acte impardonnable. Mais en fait, il montre que l’astrologie n’a pas besoin du praticien de l’astrologie. Et il n’est pas surprenant que les femmes astrologues vivent mal cette mise au chomage technique par l’informatique des « petites mains » . Et cela peut s’observer dans bien d’autres domaines.
Laurence Larzul s’en prend aussi à Suzel Fuzeau- Braeesch :
Laurence Larzul 1 août 23:48
Cela n’a fait qu’attirer a l’astrologie des Madame Suzel Fuseau Braesch, biologiste et pas plus astrologue que ces gens là et qui d’ailleurs ne comprenait rien à Jung, c’est dire son niveau de rats de laboratoire sur lequel les astrologues intellectuellement complexé se sont jetés comme la misère sur le monde du seul fait qu’elle travaillait au CNRS. De tels astrologues sans intelligence ni esprit ne sont pas à mes yeux de vrais astrologues et sont bien incapables de défendre une connaissance dont ils ne saisissent pas l’esprit qui à toujours fait d’elle « la part d’âme » de l’astronomie.
 Commentaire: il est vrai que  Suzel Fuzeau Braesch avait été fascinée par les résultats obtenus avec l’interprétation par ordinateur, qui permettait de montrer que l’astrologie ne dépendait pas de la perception que l’astrologue avait de son client.  Mais le hic avec cette avocate de l’astrologie, c’est qu’elle ne s’intéressait qu’au discours  de l’astrologue et non  aux techniques qu’il utilisait comme si elle ne voulait pas entendre parler de la façon dont l’astrologue parvenait à dire ce qu’il disait, de la même façon que la plupart des lecteurs des « horoscopes »
ignorent comment procédent ceux qui les rédigent.  On pense à ces femmes qui conduisent mais  ignorent tout de la mécanique. Elles ne savent dire que « ça marche » ou « ça ne marche pas » mais de quelle astrologie est-il question ici?
Dans la bouche des astrologues, cela signifie que par l’astrologie, l’on serait capable de cerner une personnalité en ce qu’elle a de particulier.  Mais l’on peut aussi attendre de l’astrologie qu’elle nous montre que durant certaines périodes ou au sein de certains groypes, les comportements se révélent très semblables!   Donc on ne sait plus si l’astrogie « marche » quand elle distngues les gens les uns des autres ou au contraire quand elle souligne ce qui les rapproche.
Laurence Larzul nous reproche notamment de dénigrer le symbolisme zodiacal . Or nous avons montré que tant Nicola que Barbault, du moins à partir des années soixante,  évitent de se référer à un quelconque symbolisme zodiacal, d’où la diatribe que nous avons évoquée plus  haut. Ce symbolisme  n’intéresse en vérité ni les astronomes ni les astrologues, lesquels ne mentionnent ces signes que par pure convention,. Ils parleront du bélier mais en réalité ils y verront un signe de feu, marqué par Mars, de printemps.
Voici un échange entre Nicole Lachouette qui ironise sur la façon dont Laurence Lazrzul se présente et nous y voyons de fait l’indication d’un groupe « sectaire » regroupé autour de son gourou:
Nicole Lachouette 2 août 13:55
par qui avez-vous été déclarée intelligence supérieure? je n’ai jamais vu un ego aussi surdimensioné! L’astrologie aurait du , en principe, vous apprendre le respect des autres. Je ne connais pas ce mr Halbron et je ne cherche pas à le défendre mais les propos que vous tenez sont si ridicules que je suis étonnée que votre grande intelligence ne s’en aperçoive pas…..

Jacques Halbronn 2 août 16:21
on est là face à un groupe sectaire. C’est flagrant et cela se révéle désormais de façon manifeste. quand à la façon dont les membre réagissent par rapport à mes analyses, elle consiste purement et simplement à se protéger.En date de : Mar 2.8.16, Nicole Lachouette a écrit :Objet: Re: [Astrologie karmique de Laurence Larzul] jacques Halbronn La dialectique théorie pratique au coe… À: « Astrologie karmique de Laurence Larzul »

Laurence Larzul 2 août 18:13
Non monsieur Halbronn, il s’agit de simple allergie à la bêtise et au n’importe quoi. Vous prétendre astrologue pour décréter que le zodiaque est obsolète sans même écouter ni lire vos confrères qui en font bon usage et savent le faire parler, cela s’appelle : du grand n’importe quoi, désolée.

Laurence Larzul 2 août 18:19
A votre différence, mes élèves connaissent très bien mon enseignement pour l’avoir étudié. Si vous confondez « école » et « secte » je ne peux rien à votre confusion mentale. Vous parlez « dans le vide » eux savent de quoi ils parlent et en quoi mon enseignement les a enrichi.
 A  propos de Nicole Lachouette:
Laurence Larzul 2 août 22:18
Oui bon débarras ! Jamais une seule intervention intéressante, toujours la pour sortir des vacheries… Vraiment, l’astrologie ne gagne pas a de tels esprits malveillants… Quand je pense qu’elle utilise mes livres et que ça lui donne du talent pour tromper son monde en la faisant paraitre plus clairvoyante qu’elle n’est. Mais enfin, je ne suis pas maitre de cela, c’est elle qui en paiera le karma.
Commentaire: tout est dit:  il  y a des gens malveillants, qui sortent des « vacheries » et cette dame « en paiera le karma »,annonce–t-elle.
Ce qui compte en fait, pour le groupe de Laurence Larzul, c’est  l’attitude à son égard plutôt que la qualité du propos: elle  mentionne  une personne qui parle ainsi de nous qui avons osé la dénigrer:
« Permettez moi de porter à votre attention que M Halbron , toujours à son affaire de démolir ses collègues , vient de publier des extraits  , fake ou pas , visant à vous dénigrer … C est insupportable Soit de grâce , ne prenez plus la peine de lui répondre Soit mouchez le une bonne fois . Cette impudence n a d égale que son ego sur dimensionné , repu de s écouter  et de se filmer constamment  dans ses élucubrations sur quasi tout Cordialement et respectueusement , eu égard à l apport très éclairant de vos ouvrages
A présent, lisons cet auto-portrait de Laurence Larzul

Laurence Larzul 1 août 23:13
Et pour parler « d’élite » sachez que je suis considérée depuis mon plus jeune âge comme une « intelligence supérieure » et que j’ai déjà expliqué que si je crois en la réincarnation c’est qu’elle m’a expliqué ce mystère qui faisait que moi je comprenais tout là ou les autres ne comprenaient alors que je travaillais fort peu. Et pour être honnête les réponses me venaient de façon intuitive car il s’agissait plus pour moi de me « ressouvenir » que d’apprendre. Et certes tous les gens n’ont pas eu un niveau d’éducation et d’érudition dans des vies passées, mais je n’ai jamais cru a un « génie » qui surviendrait ex-nihilo. Non, c’est l’effort intellectuel des vies passées que nous gardons en bagage et autour de moi : j’ai surtout vu de la paresse intellectuelle ou de l’arrogance se prenant pour de l’intelligence.
Voilà ce que déclare une des fans de Laurence Larzul à notre sujet:

Isabelle Dardaine 2 août 10:00
Ah, oui, je suis entièrement d’accord avec vous, Laurence. Les articles de ce Mr Halbronn envahissent le groupe et ne sont à mes yeux absolument pas dignes d’intérêt. J’ai lu plusieurs de ses articles et c’est indigeste. Ce Mr prétend vouloir révolutionner l’astrologie sur la base des textes anciens. A ses yeux la plupart des astrologues sont des imbéciles sans cervelle qui ne comprennent rien à rien. Je crois rêver quand je lis dans un de ses articles intitulé : « la question des dénominations techniques en astrologie » une phrase selon laquelle, nous, pauvres astrologues demeurés, considérons que le Bélier est un signe en analogie avec Mars, je cite ses propos: « Tout cet enchevetrement explique pourquoi tant d’astrologues s’échinent encore déséspérement à faire du pauvre bélier un signe martien alors que le bélier c’est l’agneau pascal et que Päques se célébre au début du printemps tant chez les Juifs que chez les Chrétiens.. » Dans une de ses vidéos, il dit aussi que l’étude du thème natal ne l’interesse pas, la prévision étant son domaine de prédilection. Comment peut-on prévoir sans connaitre le thème natal et notamment à quel niveau de conscience se situe le consultant…! Mr, Halbronn, vous vous prétendez astrologue et chercheur en astrologie? Vous n’avez aucun crédit à mes yeux et n’êtes ni crédible ni convaincant dans vos écrits ou vos vidéos.

Laurence Larzul 2 août 13:34
Oui, outre le fait que c’est un manque total de déontologie et d’éthique que de se permettre de juger de ce que ni l’on ne connaît, ni on ne pratique. Je suis consternée que M. Halbronn en soit là après tant d’années à mondaniser au sein du milieu astrologique. Je dis bien mondaniser ce qui n’a rien à voir avec étudier. Lui qui parlait d’instinct grégaire, il sait de quoi il parle.
Commentaire: ces dames croient s’adresser à quelqu’un de l’extérieur du milieu astrologique et sont totalement déconcertées  face à des   réflexions « réformistes » venant de l’intérieur. Comme quoi, on ne sait plus à qui se fier. Donc l’argument  selon lequel la critique serait liée à l’ignorance du sujet tombe à côté de la plaque. Pour ces dames, à partir du moment où l’on appartient  à une « communauté », il faut s’abstenir de « cracher dans la soupe ». Ce type d’argument explique d’ailleurs le caractère insipide des réunions astrologiques organisées depuis une vingtaine d’années à Paris,  Lyon ou Bordeaux, où  tout discours qui mettrait en question les « bases » de l’astrologie serait considéré comme nuisible. Et cela vaut aussi sur Baglis TV.  S i bien que depuis deux décennies, on n’invite plus les « dissidents ». les opposants. Attitude au demeurant typiquement féminine qui privilégie la forme sur le fond, la bonne entente sur les polémiques, au risque de la stagnation et de la décadence. Dans tous les domaines, il y a des gens qui ont besoin que les choses bougent pour éviter la sclérose et la routine.
Il suffit que Laurence Larzul décréte que nos textes ne sont pas « dignes d’intérêt » pour que l’affaire soit entendue. On a là un bel exemple du rôle de la qualification dans le monde féminin.  On n’a pas accés à la réalité mais à ce qu’on en dit à la façon d’un aveugle qui ne capte les choses que par la description qu’on lui en donne. De même, un certain type de monde astrologique ne connait le monde que parce qu’on lui en dit et donc serait bien en peine de vérifier si ce qu’on en dit est vrai. Le mot clef dans le monde des femmes est « confiance ». On a ou on n’a pas confiance. Selon la façon dont la personne se présente ou est présentée, il y aura ou non confiance. On acceptera tout ou l’on rejettera tour sans faire de tri,  une fois le jugement tombé.
Depuis 20 ans, le monde astrologique  est marqué par la pression des personnes qui attendent de l’astrologie une aide. Il ne faudrait pas les troubler et donc donner au public le spectacle de nos dissensions. Une grande partie des responsables associatifs et autres de l’astrologie  francophone  considére que les astrologues doivent  montrer un front un,. En fait, ils sont sur la défensive, alors que, paradoxalement, dans les domaines mieux reconnus, les chercheurs ne se privent pas d »étaler leurs différences au grand jour. Dans les années soixante-soixante-dix, âge d’or de l’astrologie- avec le recul- les astrologues n’avaient aucunement peur de se contredire et de s’interpeller notamment lors des congrès que nous organisions. Mais désormais, ces colloques ne font plus sens puisque l’on n’y invite que des gens qui sont d’accord sur à peu près tout. Mais le prix à payer est que l’on ne voit plus débarquer dans le milieu astrologique des esprits brillants et ambitieux capables de prendre le relais. Il est de nos jours à peu près inconcevable de voir venir dans une réunion astrologique un homme de moins de 50 ans, que ce soit dans le public ou comme intervenant.  Le constat est évident: une certaine façon de parler de l’astrologie fait fuir toute une catégorie de personnes et il ne semble pas  que nous en soyons responsable. A qui donc la faute sinon à la pente actuelle qui fera que dans 10 ans, on organisera les rencontres carrément dans les maisons de retraite.



JHB
03 08 16

Une première réaction

Caroline Porte-Chatenet

3 août 19:23
L’étude du thème astrologique est une chemin de connaissance comme un autre, « connais-toi toi-même ». Quand on démarre une étude du thème au niveau de la personnalité, du caractère et éventuellement du devenir, ça nous oblige en même temps à faire un retour sur soi, à nous interroger, ça nous guide dans une démarche introspective et auto-analytique. Votre vision des femmes à travers leur étude de l’astrologie montre votre peu de considération des femmes que vous imaginez en « troupeaux » et sans personnalité , encore en recherche de leur sexe comme de leur ego! lol, excusez-moi mais ça me fait rire parce que ces idées de l’homme par rapport à la femme sont tellement dépassées et Freud lui-même a rejeté à la fin de sa vie beaucoup de ses affirmations péremptoires et tranchées, adaptées à une époque où la femme n’était que la moitié de l’homme!!!
Commentaire: on est donc dans le déni de la différence entre hommes et femmes qui est la base de toute dualité.  Les femmes astrologues  nient la dualité du masculin et du féminin dans sa manifestation la plus
objective et la plus visible pour s’en tenir à des descriptions où cette distinction devient abstraite!
Caroline Porte-Chatenet

3 août 19:23
il y a longtemps que les femmes savent qu’elles ont un sexe…mais les hommes qui ignoraient volontairement qu’elles avaient un clitoris, ne pouvaient qu’être frustrées par des époux ignorants et méprisants pour cet organe, à tel point qu’une partie de la population mondiale pratique l’excision pour rendre les femmes soumises et dociles, car il savent que le clitoris est le « rival » de leur tout puissant phallus…
Commentaire: ce serait plutôt vous pour qui l’homme serait un territoire inconnu et c’est ce que Jung appelait le mauvais animus, quand les femmes caricaturent les hommes et ont un rapport exacerbé à leur  moi, ce qui conduit Laurence Larzul aux déclarations que l’on sait sur elle même.
Historique des commentaires
Caroline Porte-Chatenet
Caroline Porte-Chatenet 3 août 19:37
J’ai eu l’impression en vous lisant que l’astrologie est un prétexte pour exprimer votre sentiment d’isolement, vos frustrations et vos ressentiments envers les femmes, pire encore les femmes qui se mêlent d’astrologie! non mais où va-t-on si les femmes mettent leur grain de sel partout !!! il paraît évident que vous avez beaucoup de connaissances, mais que pour vous, la femme est encore le « Continent inconnu »
Laurence Larzul
urence Larzul

2 août 22:29
Par ailleurs, un petit cours de philosophie pour se rappeler de quoi je parle lorsque n’associe des Barbault ou des Nicolas aux héritiers du positivisme largement passé de mode en science mais ayant conservé des adeptes qui en ont fait une quasi religion s’appelant « le scientisme » et voulant se substituer aux sources métaphysiques. Ceci est pour moi précurseur du transhumanisme auquel je m.oppose RADICALEMENT et que j’ai déjà dénoncé ici dans mon groupe. Platon qui conseillait de remonter aux causes avant d’étudier les effets s’en retournerait dans sa tombe https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Positivisme
Commentaire: ces deux dames emploient le même argument : c’est passé de mode ou bien « c’est dépassé »
Mais les modes se succédent…..
Ayant signalé une erreur de siècle à Laurence Larzul  concernant Morin de Villefranche, voilà sa réponse:.
Laurence Larzul
Laurence Larzul 2 août 22:18
Ce sont ses héritiers qui ont publié au 17eme siècle, lui était astrologue du 16eme siècle https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Morin_de_Villefranche
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...