Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

lundi 29 août 2016

jacques Halbronn La problématique de la conjonction en Astrologie prévisionnelle.

La problématique de la conjonction en Astrologie prévisionnelle
par Jacques  Halbronn

Le fait de constater que se forme une conjonction entre deux astres ne suffit pas. Il convient d’une part d’avoir une définition correcte de la notion astrologique de conjonction  et d’autre part, de savoir si une conjonction peut se produire entre tel et tel astre. On rappellera que la conjonction n’est pas l’aspect idéal en terme de visibilité puisque les deux astres considérés sont en quelque sorte l’un sur l’autre.
I  Comment interpréter une conjonction au niveau prévisionnel?
Nous dirons  que la conjonction génére de la confusion et en ce sens c’est une configuration critique. Sous une conjonction, l’on aura du mal à reconnaitre certaines différences, inégalités hiérarchiques notamment, certaines complémentarités. La conjonction met l’accent sur l’égalité, déclenche une dynamique de nivellement.
Qui est concerné par la conjonction? Les personnes confrontées à une forme de dualité laquelle tantôt elles peuvent reconnaitre et tantôt elles sont tentées d’en nier la pertinence.
Dans le couple,  la conjonction peut remettre en question les modalités de la relation dont on ne perçoit plus vraiment le bien-fondé quand une  certaine forme de hiérarchie existe
II  Quelles sont les conjonctions  viables?
Nous touchons là  à une question qui n’est plus guère abordée depuis des décennies, à savoir que la conjonction ne peut faire sens qu’entre une planéte et une étoile fixe, tout comme le rapport sexuel complet ne peut se faire qu’entre un homme et une femme. Autrement dit, depuis longtemps,  on pratique des conjonction en analogie avec l’homosexualité!
Selon nous,  la notion de cycle planétaire  formé entre deux planétes, comme le propose André Barbault, ne fait pas sens.
Ci-dessous deux extraits d’un n texte (sur son site) de cet auteur que nous nous proposons de commenter:
.
L’unité cyclique implique que ce qui est conçu ou ce qui naît à la conjonction, trébuche dans un désordre de différenciation préalable au semi-carré, pour disparaître ou survivre. Prend pied ou prend corps au sextil, s’implantant dan ses premières réalisations. Connaît au carré une crise intérieure par différenciation de ses deux facteurs ; divergence créant un climat de rupture, de déviation, de transformation. Dépasse cette tension au trigone : phase associative ou coopérative, porteuse de succès, chargée de réalisations, temps d’essor. Croissance qui s’essouffle ou s’affronte à des problèmes mineurs au sesqui-carré. Point culminant du cycle basculant sur la décroissance, l’opposition est le temps fort d’un conflit majeur qui, interne, dissocie le courant, engagé sur un déclin, ou, externe, franchissant un Rubicon, permet un dépassement dans un affrontement. Sur la voie plus passive du retour, le sesqui-carré amène souvent une retombée négative de la phase précédente. Avec le trigone se retrouve un climat d’accord, de coopération, dans un champ d’épanouissement, à tendance néanmoins défensive, conservatrice. Au carré, l’entente conçue à l’aspect précédent est remise en question ; sinon, climat de tension, de rupture, de transformation. Au sextil, les dégâts sont réparés ; nouveau resserrement des forces. Le semi-carré installe souvent une crise latente qui traîne plus ou moins jusqu’à la conjonction qui a valeur de bilan : finale de l’aventure, relance à un niveau supérieur ou encore, déplacement du processus historique. »
Nos remarques:
Pour nous, il n’y a que deux temps: la conjonction et l’opposition. Mais comme nous divisions tout cycle sidéral en 4, et que l’opposition elle même divise en 2 chaque période de 90°, cela donne des segments de 45° (360°) qui sont assimilables techniquement à des oppositions. La multiplicité des aspects, telle que l’entérine Barbault, ne se justifie que par l’usage de planétes lentes, au delà de Saturne mis ne fait guère sens au sein du Septénaire.
Que dire de la définition que propose Barbault de l’axe conjonction/opposition? Il semble bien que pour cet auteur l’opposition soit un moment critique et la conjonction un facteur de régulation. On serait tenté de proposer exactement l’inverse à savoir que l’opposition correspondrait à une volonté de clarification, des rapports de dualité, donc de dialogue entre deux parties ayant  conscience de ce qui les distingue alors que la conjonction serait la négation de la reconnaissance de la différence au sein de la dite dualité, en quelque sorte une volonté de dépassement, d’abolition de la différence, symbolisée par le message conjonctionnel au niveau cosmique.
Point n’est ici nécessaire de regarder le thème natal de X ou de Y, on est là face à une loi universelle qui vaut pour tout le monde, au même moment. Mais il est clair que l’on ne peut prendre en compte toutes les conjonctions car cela ferait désordre. D’où le fait que nous mettons en avant la planéte nommée Saturne à l’exclusion de toute autre puisque pour nous la combinatoire de deux planétes entre elles n’est pas recevable, contrairement à  toute la démarche de Barbault.On connait ,notamment l’intérêt qu’il porte au cycle Saturne-Neptune, qui comporte une transsaturnienne mais pas d’étoile fixe, comme si la trannsaturnienne en tenait lieu.
On notera  qu’étrangement  dans son indice cyclique, André Barbault aurait  plutôt tendance à voir dans l’opposition un point d’équilibre et dans la conjonction, un signe de crise (cf sa courbe liée aux guerres mondiales)

Passons au second extrait

C’est la nature des deux astres composant le cycle qui détermine la substance de la manifestation cyclique. Le courant neptunien est en résonance avec un climat public, l’idéologie d’une population, la foi collective d’un peuple. Celui de Saturne place celui-ci sur le registre de la condition prolétaire. Si Jupiter incarne le capital, Saturne représente le travail, la vie laborieuse et âpre des miséreux. Le courant neptunien saturnisé tend donc à prendre un caractère « sauvage » en se durcissant, en libérant une puissance concentrée, radicale, systématique ou extrémiste. Il est donc naturel que la conjonction de ces deux planètes puisse escorter des poussées collectives révolutionnaires, finissant par s’assimiler en particulier aux manifestations d’une extrême-gauche.
Notre commentaire
Il n’est nullement question pour nous de combiner la nature de deux planétes comme le propose cet auteur lequel associe à chaque planéte un domaine spécifique. Avecc notre cycle Saturne-cadran stellaire (Saturne s’articulant successivement avec l’une des 4 étoiles fixes royales, qui sont des astres bien visibles et connus depuis des millénaires )., notre horloge se contente d’annoncer, par le moyen de la conjonction et de l’élongation, où en est, pour un instant T, la dynamique cyclique laquelle peut concerner un nombre infini de cas de figure pourvu que cela comporte une problématique de dualiité  quelconque.
Ici; Saturne incarne un des pôles de la dualité et l’une des 4 étoiles, l’autre pôle. En tant que planéte -et le nom de Saturne ne veut rien dire ici-  Saturne  incarne par définition l’élément mobile face à l’élément central  représenté par l’étoile. Rappelons que notre soleil est une étoile autour de laquelle  gravitent des planétes..Autrement dit, face à toute dualité, l’analyste doit déterminer préalablement quel est le point central et quel est celui qui gravite autour du dit axe, ce qui est le bon usage du mot « axe ». Quant à l’étoile, elle n’a pas non plus à être chargée de telle ou telle signification, « elle personnifie  le centre dont la planéte tantôt se rapproche, tantôt s’éloigne.
Donc, on l’aura compris, l »élongation (environ 45°) correspond à un besoin de clarification et non à une forme de confusion conjonctionnelle, ce qui ne signifie certes pas que l’élongation ne produise pas de crise le mot crise ne voulant pas dire grand chose car toute situation est porteuse de quelque forme de crise. Annoncer une crise ne fait donc guère sens, encore que cela soit mieux que rien: il faudrait quand même  arriver à préciser  de quel type de crise il s’agit, ce qe n’avait fait Barbault quand il mit en avant l’année 1989 pour la Russie avec le cycle planéte-planéte qu »il avait choisi..
Il se trouve que si 1989 correspond à une conjonction Saturne-Neptune, c’est aussi – quelle coincidence- l’élongation de Saturne face à deux étoiles fixes royales car l’aspect d »élongation concerne toujours deux des 4 fixes royales.(formant ainsi trriangle) Donc face à un tel événement, plusieurs grilles astrologiques peuvent fonctionner. Le probléme c’est que le dispositif préconisé par Barbaul pour la Russie n’est pas censé s’appliquer à d’autres régions, ce qui limite singulièrement  la possibilité de faire des statistiques dans ces conditions.
Or, pour nous, il en est tout autrement puisque la question de la localisation ne se pose pas. Le Printemps arabe de 2011  ou Mai 68  correspondent au même profil que  1989.  21 ans (3×7) séparent 1968 de 1989 et idem entre 1989 et 2011 (en fait cela a commencé en Tunisie fin 2010) On a donc là un triptyque  événementiel assez remarquable sur  une quarantaine d’années. Rappelons que le cycle Saturne-Neptune se fait de 36 en 36 ans.
Quel est donc le point commun entre ces trois dates correspondant au même type d’élongation, au même stade du cycle de 7 ans Saturne–cadran stellaire (on retrouve entre autres la division en 4 dans les angles d’un thème)? Dans chaque cas, l’élongation correspond à une prise de distance, ce qui correspond à l’étymologie d’élongation, ce qui s’éloigne, à une redéfinition du « contrat social », voire de la « constitution ».
On conteste le rôle de certains leaders quant à leur prétention d’incarner le peuple, que ce soit De Gaulle,  Ceaucescu ou  Kadhafi.- ce qui correspondrait plutôt à une conjonction, à une fusion alors que l’élongation implique une séparation des pouvoirs (L’Esprit des Lois de Montesquieu)
Empruntons cette description à Wikipédia: Elle nous semble remarquablement explicite en ce qu’elle oppose (élongation) séparation et concentraton (conjonction) des pouvoirs.
«  La séparation des pouvoirs est le fait que dans sa constitution, un état distingue certaines fonctions ou missions de l’État, et en confie l’exercice exclusif à différents corps ou élus, spécifiant les règles de leurs indépendances, et les moyens de protection des risques de pressions. La séparation des pouvoirs: législatif, exécutif et judiciaire est le principe fondamental des démocraties représentatives. A contrario, les régimes dictatoriaux ou tyranniques se définissent par la concentration, en général dans la main du pouvoir exécutif, de tous les pouvoirs. »
La validation de notre modèle – qui se situe aussi bien dans la sphère publique que dans le relationnel de la vie privée (rapport à l’autorité parentale, paternelle etc)- consiste à vérifier qu’il en est bien comme l’indique notre modèle, par extrapolation des observations factuelles qui ont permis de le constituer.
Ce qui pourra choquer le lecteur astrologue, c’est que l’on évacue une grande partie de ce qu’il a appris, de son savoir faire et cela déjà peut être une cause de résistance. Mais le public moins averti n’aura cure de telles réactions corporatives (on pense aux canuts) et sera tout disposé à  appliquer notre modèle à toutes sortes de situations, d’ordre psychologique comme sociologique.
Pour information, nous renverrons une fois de plus à un article Wikipédia:
« Dans les années 1830, Lyon fait figure de ville pionnière pour les révoltes ouvrières. Le quartier de la Croix Rousse était un quartier peuplé d’ouvriers et d’artisans, fabriquant notamment de la soie, surnommés les canuts. La révolte des canuts, à Lyon en France, en 1831, est l’une des grandes insurrections sociales du début de l’ère de la grande industrie. Elle avait été précédée, entre autres en 1819, d’émeutes, écrasées par l’armée, à Vienne lors de l’introduction de nouvelles machines à tondre les draps[2] : les ouvriers du textile brisent les nouvelles machines à tisser, à l’image de celle inventée par Jacquard ; car ces machines les concurrencent et les privent de leur gagne-pain. Si, contrairement à une idée répandue, les canuts ne s’en prirent pas spécifiquement aux machines – ils revendiquaient surtout un salaire garanti face à des négociants qui répercutaient toujours les fluctuations du marché à la baisse –, ces émeutes se produisent dans un contexte de révolution industrielle et de libéralisation de l’économie qui dégrade profondément les conditions de vie de ces ouvriers et artisans, en les dépossédant d’un savoir-faire pour les ravaler au simple rang de force de travail, ce qui les pousse à s’organiser en vue de contester le nouvel ordre social qui s’instaure à leur détriment. »
De fait, notre modèle, de par sa simplicité, peut être utilisé -sans de longues études astrologiques, par toutes sores de professions, ce qui serait bien une manière de reconnaissance sinon de l’astrologie d’hier du moins de celle de demain.



.
.







JHB
29 08 16
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...