Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

mercredi 12 septembre 2012

L’attente d’astrologie

Par Jacques Halbronn


Il existe toutes sortes de malentendus à l’endroit de l’Astrologie, tant de la part du praticien que de celle de son client. Et l’on est en droit de penser que cela risque fort de fausser le jeu. Les malentendus sont souvent dus à des problèmes de définition, de langage à commencer par le verbe être : les gens savent-ils qui ils sont, ce qu’ils sont et l’astrologie peut-elle les aider dans cette quête ?
Notre position sur ce point est assez pessimiste et il serait bon que les astrologues prissent conscience de la situation dans laquelle ils se trouvent. On résumera en disant que les gens ne se connaissent qu’à proportion et en fonctionne de leur connaissance du monde. Quelqu’un qui ne connait rien du monde peut-il savoir ce qu’il « est » ? Plus on a une culture générale limitée et plus l’on peut se tromper dans ses jugements, dans ses évaluations.
D’où précisément une certaine attente par rapport à l’astrologie qui, dès les premiers enseignements, tant oraux qu’écrits, passe son temps à classer, à nommer, à situer. Savoir que l’on est de tel signe alors qu’il en existe 11 autres, n’est-ce pas là apprendre à trouver sa place dans le monde ? L’astrologie ne cesse de nous dire ce que nous sommes et ce que nous ne sommes pas. C’est « mathématique » : on a plus de ceci, moins de cela quand on étudie, comme le fait par exemple Jacky Alaiz, la répartition des planétes entre les 4 Eléments.( cf nos vidéos sur teleprovidence). On sait ainsi ce qu’on a et ce qu’on n’a pas.
Mais dans ce cas, si les gens attendent autant de l’astrologie, que peuvent-ils, de leur côté, lui apporter ? Qu’est ce que l’astrologue va pouvoir « vérifier » quant à la valeur de « son » astrologie, auprès de gens qui ne se connaissent pas si bien que cela ? D’où un certain malentendu.
Si les gens avaient instinctivement conscience de ce qu’ils sont, tout irait bien mais la conscience, tout comme le bon sens, n’est peut être pas, pour paraphraser Descartes, la chose du monde la mieux partagée ? Ne soyons donc pas trop optimistes !
D’une façon générale, les gens attendent qu’on leur dise ce qu’ils sont en s’adressant à des personnes qui affichent une certaine compétence, du fait qu’ils disposent d’un système global, exhaustif, complet :
C’est en effet cette impression d’ensemble complet que véhicule l’astrologie. on peut dire qu’elle est supposée avoir prévu tous les cas de figure possibles et imaginables. D’où ces exposés sur les 12 signes, sur les x planétes, sur les Eléments et j’en passe, sans parler des combinatoires signe/ascendant si à la mode il y a un demi-siècle. De la sorte, grâce au thème astral, on sait qui l’on est en quelque sorte objectivement. Le thème est une sorte de carte d’identité universelle, une radiographie de l’âme dirait Alaïz, rien de moins.
Le problème, c’est que pour valider les catégories astrologiques, l’astrologue se réfère à ses clients, à ses observations. On n’en sort pas. Est-ce le client qui s’appuie sur l’astrologue et/ou l’astrologie ou est-ce l’inverse ?
Peut être faudrait-il commencer par des questions simples ? Par exemple, qu’est ce qu’un homme et qu’est ce qu’une femme ? on pourrait évidemment répondre : puisque je suis un homme, je sais ipso facto ce que cela signifie. Et vice versa. Les gens n’auraient pas besoin de savoir ce que cela signifie, puisqu’ ils ont déjà la réponse. Voire. Même un systéme à deux entrées ne semble pas si à la portée des gens que cela. On nous répliquera que c’est trop schématique mais ne faut-il pas commencer par le commencement, du plus simple au plus complexe ?
Une autre cause de malentendu tient à la capacité à se situer non seulement dans l’espace mais dans le temps. Là encore, il ne faudrait pas que l’astrologue attende trop de son client. La plus jolie fille ne peut donner plus que ce qu’elle a, comme on dit.
Ce serait merveilleux et combien commode si les gens pouvaient mettre en équation leur vie, sans passer par l’Astrologie. Tout le monde n’est pas doué pour reconstituer le passé, y compris son propre passé. Il y a une énorme déperdition. Sinon, ill suffirait alors de comparer les deux graphiques. Mais là encore, ce sont les gens qui attendent beaucoup (trop) de l’Astrologie et qui mettent l’astrologue en demeure de leur dire où ils en sont, ce qu’ils sont.
Quelle est l’issue d’un tel dilemme ? L’astrologue doit prendre le taureau par les cornes. Il lui faut valider son modèle sans passer par les gens. Autrement dit, il faut que le modèle se suffise à lui-même, c'est-à-dire sans adjuvant. Et c’est alors que certaines questions préalables se posent quant à la valeur même des subdivisions astrologiques, quant à l’intérêt même de découper le monde en tant de catégories. Un tel découpage est-il pertinent ? Pour notre part, nous pensons que c’est déjà très bien d’arriver à se situer dans la dualité : moi et l’autre, l’autre étant celui qui n’est pas comme nous. Tant que l’on n’en est pas arrivé à ce stade, tout le reste est prématuré et on met la charrue devant les bœufs, on brûle les étapes. Le problème, c’est que l’astrologie s’est, avec le temps, enrichie de tout un arsenal dont elle entend se servir et qui fait partie du savoir faire de l’astrologue. Mais ces structures additionnelles sont secondaires, et on peut les remplacer par d’autres, elles ne sont pas indispensables et mériteraient d’être renouvelées ou réajustées à l’aune de chaque époque, au lieu de se maintenir telles quelles depuis des siècles. Le mal de l’astrologie c’est qu’elle ne sait pas distinguer l’essentiel du secondaire ou plutôt que le secondaire s’est substitué à l’essentiel, d’où la nécessité de restaurer cet essentiel. On a la sauce mais on n’a plus le produit ! C’est donc la sauce qui devient la constante et le produit de base qui est aléatoire. C’est le monde à l’envers. C’est là résumé tout le drame existentiel de l’astrologie.






JHB
08. 09. 10

Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...