Teleprovidence, la vitrine de l'astrologie francophone. Rejoignez -nous en envoyant vos vidéos à teleprovidence@yahoo.fr
"Désormais, vous pouvez profiter de nos vidéos sur you tube en demandant simplement "teleprovidence"ou "Halbronn". Si certaines vidéos en venaient à manquer sur notre site, elles seront sur You Tube" TELEPROVIDENCE LE MEILLEUR GUIDE ASTROLOGIQUE

mercredi 5 septembre 2012

L’astronomie au prisme de l’astrologie

Par Jacques Halbronn

Il y a un grand malentendu concernant les rapports entre ces deux domaines. Il faut que les astrologues comprennent par exemple que le fait de dresser une carte du ciel ne fait pas nécessairement sens au regard de la science astronomique. C’est tout le problème des instantanés qui ne sont que très partiellement significatifs d’un processus global.
C’est ainsi qu’une éclipse ou une conjonction entre deux corps célestes relèvent plus de la réalité astronomique proprement dite qu’un thème natal ou que le zodiaque tropical, même si cela fait sens d’un point de vue anthropocentrique. On est alors dans le cas d’une projection de nos critères humains sur le cosmos. Qu’est ce que le cycle des saisons, par exemple, a à voir avec l’astronomie ? L’Ere du Verseau qui est censée correspondre au passage du point vernal sur telle étoile est l’exemple même d’une forme de placage. En revanche, la conjonction d’une planète avec une étoile fixe évite les interférences entre le monde sublunaire et le monde cosmique. Encore faut-il distinguer le signifiant et le signifié : un signifiant astronomique peut être porteur d’un signifié astrologique mais le signifié astrologique a besoin de respecter le signifiant astronomique. Or, le thème astral n’est pas un signifiant astronomique pertinent. Non pas qu’il ne se calcule pas dans le respect des données astronomiques mais il ne respecte pas pour autant dynamique interne de l’astronomie en introduisant des critères qui lui sont étrangers, extérieurs à savoir la date de naissance d’un être humain ou on ne sait quelle échéance électorale programmée par nos sociétés.
De même, aucune loi astronomique- du type de celle de Kepler- n’a entériné une quelconque division en 12. Cette division est uniquement fonction d’un certain rapport Soleil-Lune qui n’a absolument rien d’universel. A contrario, la division en 4 semble plus proche de la démarche astronomique stricto sensu. En ce sens, le cycle mensuel soli-lunaire est plus conforme au processus astronomique car toute relation entre deux astres obéit au même modèle, conjonction, opposition etc.
Cela dit, il n’est pas question, pour nous, d’accorder une valeur absolue au nombre de planétes du système solaire. Là encore, ce nombre n’a rien de « scientifique » même s’il est observable. Les corps célestes qui s’ y trouvent obéissent certes à des lois astronomiques mais leur nombre est un fait totalement aléatoire, n’en déplaise à Jean-Pierre Nicola et à son RET.(cf notre entretien avec Chaya sur teleprovidence)
L’astrologie si elle n’a pas à ajouter des données à l’astronomie a le droit, en revanche, d’en soustraire. Si l’on ne veut pas s’intéresser à telle planète ou à telle étoile, c’est notre droit. Comme au restaurant, on ne peut commander que ce qu’il y a sur la carte mais on n’a pas à commander tout ce qui est sur la carte.
Les astrologues ont pour fonction première de placer l’astronomie au service du politique lequel leur demande de choisir dans le vivier astronomique ce qui peut être utile à l’organisation de la Cité. Il ne s’agit donc pas de dresser le thème de l’élection d’un président mais bien plutôt d’inscrire cette élection dans une vraie dynamique astronomique qui soit lisible, accessible pour tous. Au fond, quand nous regardons le ciel, qu’est ce qui nous frappe le plus, qu’est ce qui est le plus récurrent ? On voit qu’à cette aune, le thème natal n’est qu’un épiphénomène astronomique qui certes se calcule au moyen d’éphémérides mais qui constitue une sorte d’astronomie bis, plaquée sur la véritable astronomie, qui en serait un sous-produit.
L’astrologie n’a nullement besoin pour exister du point vernal (dans l’hémisphère nord). C’est une erreur de la part des historiens de l’Astrologie de croire que le Zodiaque est né d’une mise en relation des étoiles et des saisons. En fait,, les astronomes ont remarqué qu’il existait une sorte de quadrilatère naturel dans le ciel, celui qui est formé par les quatre étoiles fixes royales, divisant l’espace céleste en quatre et c’est à partir de là qu’ils ont établi leurs cyclicités planétaires., ce que ni les astrologues tropicalistes, ni les astrologues sidéralistes n’ont compris.

.





JHB
04. 09/ 12
Enregistrer un commentaire

Grande Conjonction & AsterCenter

Si teleprovidence.com est le guide de ceux qui cherchent à s'orienter dans le monde des astrologues, grande-conjonction.org avec ses 26 numéros en ligne, à ce jour, est le guide des astrologues à la recherche d'un nouveau visage et d'un nouvel usage de l'astrologie. sous l'égide du Conseil Supérieur de l'Astrologie francophone.(CSAF)
Vous trouverez également sur "AsterCenter"
(site italien animé par Fernanda Nosenzodes) dans la rubrique "articoli internazionali" des textes et réfléxions qui commentent régulièrement les films diffusés sur TeleProvidence et TeleProvidenceHebdo.

Prévisions boursières pour l'année 2010 par Vincent Godbout.

Commentaires généraux et explications en français :
http://hirsig.ca/extra/ExplicF_Godbout.pdf

General comments and explanations in English :
http://hirsig.ca/extra/ExplanE_Godbout.pdf

Les valeurs prédites et les valeurs observées du SP500 de janvier à juin 2010.
The model with forecasts compared to actual SP500 scores from January to June 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010A_Godbout.pdf

Les valeurs prédites du SP500 de juillet à décembre 2010.
The model with forecasts only from July to December 2010:
http://hirsig.ca/extra/Model2010B_Godbout.pdf

All rights reserved - Tous droits réservés © Ed. La Grande Conjonction, Paris 2008.
Contact: Jacques Halbronn, 8 rue de la Providence, 75013 Paris, France

JACQUES HALBRONN : APPRENDRE A PENSER “SOLEIL – LUNE

Les hommes viennent de la lune et les femmes du soleil……..

Jacques Halbronn nous invite à repenser notre représentation du soleil et de la lune à commencer par le réseau des correspondances associées à cette double matrice. ...
Lire l'article en ligne sur EDITIONS ERIC LE NOUVEL
Commentaires sur le livre : ICI

L'ouvrage majeur sur l'histoire des Centuries de Nostradamus
A télécharger:
Jacques Halbronn. Le dominicain Giffré de Rechac ( 1604-1660) et la naissance de la critique nostradamique au XVIIe siècle
LIEN pour télécharger le livre >>> www.propheties.it

Traitement des coordonnées personnelles:

Notre politique de fichiers par rapport à la CNIL : nous ne fournissons les coordonnées que des personnes ayant fait l’objet d’une vidéo réalisée par nos soins, lors d’un entretien, d’une table ronde, d’un colloque. Le fait d’accepter d’être filmé par notre équipe, soit individuellement, soit collectivement, constitue un accord pour la mise en ligne sur nos supports. Il convient de distinguer les personnes filmées qui sont présentes en tant que professionnelles sur Internet en dehors de nos chaînes et qui attendent de nos services un apport à leur communication et celles qui assistent à nos activités à titre privé et qui peuvent vouloir garder l’anonymat. Cela dit, toute personne souhaitant que certaines informations la concernant ne figurent plus ou soient modifiées ou complétées peut nous en faire la demande à teleprovidence@yahoo.fr. Les personnes souhaitant que des informations les concernant paraissent doivent obligatoirement participer, ne serait-ce que ponctuellement, à nos activités qui s'étendent, sans aucune exclusive, à tout le monde francophone. Nos enregistrements publics sont régulièrement annoncés dans l'Agenda de la Vie Astrologique..

LE Nouvel Ordre Astrologique (NOA) par Jacques HalBronn

Le NOA met en place une certaine hiérarchie, une stratification, une série de phases allant du un au multiple, de l'essentiel au contingent, du permanent au passager... LIRE LA SUITE

Les textes de Jacques Halbronn

Pour découvrir les textes de Jacques Halbronn sur divers supports Internet, aller sur: http://demos.labs.exalead.com/constellations/

Communiqué:


Désormais, Teleprovidence s'ouvre à des contributions vidéo extérieures; nous sommes disposés à mettre en ligne et monter des cassettes mini DV que nous n'aurons pas réalisées. Par conséquent, quand des manifestations astrologiques sont organisées, il est conseillé de les filmer et de nous faire parvenir le travail effectué. Il en est de même pour d'anciennes archives filmées sur divers supports.

Communiqué


Le fait de passer sur notre chaine dans le cadre d'"un enregistrement n'est fonction du versement d'aucune adhésion ni d'aucune participation aux frais. Mais vous pouvez bien entendu nous faire des dons à l'ordre de La Vie Astrologique, 8, rue de la Providence; 75013 Paris. France. Pour convenir d'un rendez-vous sur Paris ou en province, tel 06 60 75 52 48 ou par mail teleprovidence@yahoo.fr


Nous espérons que vous aurez du plaisir à venir et revenir sur ce site. Pour toute information ou commentaire ayez la bonté de nous contacter directement (par email). Et vous pouvez aussi nous envoyer vos propres vidéos ou documents (contactez le webmaster)...